People

Chaîne d’approvisionnement responsable

Des normes et politiques de chaîne d’approvisionnement qui favorisent une culture de la responsabilité

Gucci s’appuie sur un réseau de fournisseurs de confiance et travaille en étroite collaboration avec eux pour intégrer les meilleures pratiques environnementales et sociales tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

La chaîne d’approvisionnement de Gucci a recours à des milliers de personnes qui travaillent indirectement pour la Maison et contribuent à produire nos collections. Bien qu’elles ne soient pas directement employées par nous, ces personnes font indéniablement partie de notre culture. Nombre de ces sociétés fournissent Gucci depuis plus de deux ou trois générations. Notre chaîne logistique de fabrication comprend à la fois des structures internes détenues et gérées directement par Gucci et des structures externes gérées par des fournisseurs de confiance. 95 % de nos fabricants sont établis en Italie.

Nous mesurons l’empreinte environnementale totale de nos fournisseurs et publions chaque année les résultats de manière transparente par le biais de notre Compte de Résultat Environnemental (EP&L) digital. L’EP&L cartographie et analyse les impacts associés à nos propres opérations et à l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement : du niveau 0 (nos opérations directes dans les boutiques, les bureaux et les entrepôts) et niveau 1 (la fabrication et l’assemblage de produits finaux), au niveau 2 (la fabrication et la préparation des sous-composants tels que la découpe, le tricotage, etc.) et niveau 3 (le traitement des matières premières), jusqu’au niveau 4 (la production et l’extraction des matières premières).

Transparence

Nous partageons également publiquement les résultats de nos fournisseurs de niveau 1 et nos installations de traitement, qui couvrent 86 % des usines de niveau 1 dans notre chaîne d’approvisionnement et représentent 96 % de notre volume d’affaires. En outre, nous publions la liste de tous nos fournisseurs de matières premières chez qui nous avons sourcé au moins deux types de matière. La liste de fournisseurs est disponible publiquement ici et est mise à jour tous les six mois ou plus régulièrement (dernière mise à jour : avril 2023). La liste fournit des informations telles que le nom, l’adresse, le type de catégorie, le nombre d’employés, la répartition par sexe des employés, le nombre de travailleurs migrants, de syndicats, la société mère et les certifications des fournisseurs.

Code de conduite et principes de durabilité

Tous nos fournisseurs et sous-traitants sont tenus de respecter nos Principes de durabilité ainsi que notre Code d’éthique. En outre, les fournisseurs doivent se conformer à notre déclaration relative à l’esclavage moderne. Nos activités de fabrication sont également contrôlées dans le cadre de la certificationSA8000. Nos Principes de durabilité forment un ensemble de directives comprenant la surveillance d’un approvisionnement durable, la conformité juridique, les conventions collectives et complémentaires, les conventions et déclarations internationales sur les droits de la personne, la préservation de l’environnement et le respect du bien-être animal. Le respect des principes fondamentaux de durabilité de Gucci figure également dans les contrats conclus avec nos fournisseurs. Ces principes sont mis à jour régulièrement conformément aux exigences des standards de Kering, notre société mère, relatifs aux matières premières et aux processus de fabrication.

Les fournisseurs de Gucci doivent également respecter notre Liste des substances soumises à restriction en fabrication, qui concerne les substances dangereuses qui peuvent être utilisées dans la fabrication et rejetées dans l’environnement. Ils adhèrent également à notre Liste des substances soumises à restriction dans les produits (PRSL) afin d’éliminer l’utilisation de produits chimiques dangereux potentiellement présents dans les produits finis. En outre, afin d’assurer le parcours de conformité relatif à la Liste des substances soumises à restriction en fabrication (MRSL) au sein de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement du Groupe, Kering a développé et mis en œuvre une méthode d’audit spécifique. Collaborer avec notre secteur en matière d’utilisation de produits chimiques est également essentiel pour garantir que les meilleures pratiques sont adoptées par le secteur du luxe et la mode. À cet effet, nous avons élaboré, en association avec la Camera Nazionale della Moda Italiana (Chambre de la mode italienne), des directives sur les exigences écotoxicologiques applicables aux articles de prêt-à-porter, à la maroquinerie, aux chaussures et aux accessoires. Kering est également signataire officiel de l’initiative Zero Discharge of Hazardous Chemicals (ZDHC, Zéro rejet de produits chimiques dangereux) depuis 2016, après avoir suivi son évolution depuis 2015. Cette initiative regroupe près de 30 grandes marques internationales qui s’efforcent d’éliminer les produits chimiques les plus dangereux des chaînes d’approvisionnement du secteur du textile, du cuir et de la chaussure en encourageant la mise en place de meilleures pratiques et d’une utilisation durable des produits chimiques.

Système de surveillance

Afin de garantir le respect permanent et la mise en œuvre des standards élevés de Gucci, ainsi que nos Principes de durabilité et notre Code d’éthique pendant toute la durée des accords avec nos fournisseurs, Gucci a mis en place un système de surveillance rigoureux. Les fournisseurs et les sous-traitants (y compris les fournisseurs de matières premières) sont soumis à des audits réguliers réalisés par des spécialistes de Kering et des équipes indépendantes. Si des manquements à la conformité sont identifiés, des mesures correctives sont mises en place à la suite des audits. Des audits de suivi sont ensuite effectués afin de s’assurer que toute non-conformité a été corrigée. Pour aider nos fournisseurs à respecter les Principes de durabilité de Gucci, nous organisons chaque année des séminaires de formation pour chaque catégorie de produits. Ces séminaires permettent de partager les meilleures pratiques et des informations relatives à notre stratégie de durabilité et aux principaux impacts générés dans notre chaîne d’approvisionnement, dans le but de favoriser l’amélioration globale des fournisseurs.

Salaire décent

Comme indiqué dans nos politiques, dans notre Code d’éthique et nos Principes de durabilité Gucci, nous nous engageons à veiller à ce qu’un salaire décent soit versé à tous les employés de notre chaîne d’approvisionnement.

Afin d’avoir une meilleure connaissance des conditions de travail et de rémunération des milliers d’employés travaillant dans le secteur du luxe en Italie, où se trouve la grande majorité (95 %) de ses fournisseurs, Gucci a rejoint de manière proactive un groupe de travail créé par la Camera Nazionale della Moda Italiana réunissant plusieurs marques autour des enjeux de la durabilité sociale. Dans le cadre de ce groupe de travail, le Fair Wage Network a mené une enquête indépendante intitulée « Social Sustainability Report: a survey on wage practices among luxury fashion suppliers in Italy » (Rapport sur la durabilité sociale : une enquête sur les pratiques salariales parmi les fournisseurs de la mode de luxe en Italie), et a élaboré une feuille de route de durabilité sociale afin de s’engager en faveur de rémunérations équitables et d’une plus grande durabilité sociale sur le lieu de travail dans le secteur du luxe. Les résultats de l’analyse du Fair Wage Network sont disponibles pour consultation ici. Le rapport et la feuille de route s’appuient sur l’approche exhaustive du Fair Wage Network reconnaissant qu’en Italie, le salaire équitable (c’est-à-dire suffisant) est défini par les conventions collectives nationales convenues entre les employeurs et les principaux syndicats.  Gucci base son approche en Italie sur cette feuille de route de durabilité sociale.

Afin de garantir l’application concrète des conventions collectives nationales convenues entre les employeurs et les principaux syndicats, Gucci et Kering effectuent régulièrement des évaluations et des audits sociaux de tous leurs fournisseurs. Pour en savoir plus sur notre système d’audit, veuillez consulter notre URD 2022ici(Chapitre 4.4).

Programmes d’accompagnement et de développement

Accompagner nos fournisseurs est une priorité absolue pour nous. Nous accordons une importance particulière à l’autonomisation des femmes dans toute notre chaîne d’approvisionnement. C’est dans cette optique que Gucci a rejoint en 2019 l’étude intitulée « Supporting Women in the Luxury Supply Chain: A Focus on Italy » (Soutenir les femmes dans la chaîne d’approvisionnement du secteur du luxe : un regard sur l’Italie), soutenue par Kering, afin de mieux comprendre le statut des femmes travaillant dans la chaîne d’approvisionnement du secteur du luxe en Italie et d’identifier les possibilités de développement d’une meilleure parité. Suite à cet important travail de recherche sur les besoins des femmes dans la chaîne d’approvisionnement en Italie, un webinaire a été organisé en septembre 2020 pour aborder les résultats de l’étude et les possibilités de promouvoir la parité et l’égalité entre les sexes. Des formations destinées aux femmes travaillant dans la chaîne d’approvisionnement ont également été organisées afin de sensibiliser à la question de l’égalité des sexes.

Au cours de la pandémie de COVID-19, Gucci a mis en œuvre une série d’initiatives pour soutenir ses partenaires de la chaîne d’approvisionnement. Tenant compte de l’urgence sanitaire, Gucci s’est pleinement conformé aux protocoles de santé et de sécurité stipulés par les directives de la COVID-19 relatives à l’hygiène. Gucci a également continué à régler systématiquement toutes les commandes de ses fournisseurs pendant le confinement. En outre, afin de pallier les difficultés économiques auxquelles nos fournisseurs doivent faire face en raison de la pandémie, nous avons collaboré avec la banque Intesa Sanpaolo en Italie pour créer un programme garantissant un accès rapide à une large gamme de prêts, aux meilleures conditions, et avec un décaissement plus rapide. Plus de 36 % de nos fournisseurs ont bénéficié de cette initiative depuis le 31 décembre 2020, pour un total de 202 millions d’euros de prêts. Il s’agissait d’une extension du programme « Sviluppo Filiere », lancé en 2015. La collaboration entre Gucci et Intesa Sanpaolo a aidé les fournisseurs de petite et moyenne taille à se remettre de l’impact de la pandémie de COVID-19 et à lancer leurs plans de reprise et de croissance. Au début de la crise de la COVID-19, Gucci et Intesa Sanpaolo ont également lancé la collecte de fonds « We Are All in This Together » (Nous sommes tous concernés) au profit du département national de la protection civile. En 2021, Gucci et la banque Intesa Sanpaolo ont uni leurs forces pour présenter un nouvel accord (le premier du genre en Italie) afin de favoriser la mise en œuvre de pratiques éthiques et responsables tout au long de la chaîne d’approvisionnement de Gucci. Le projet permet aux petites et moyennes entreprises d’excellence de notre chaîne d’approvisionnement d’accéder plus facilement à des prêts à des conditions plus avantageuses pour lancer leur propre évolution industrielle conformément aux principes de la révolution verte et de la transition écologique soutenus par le Plan national italien de relance et de résilience.

Depuis le lancement du programme, 189 fournisseurs de la chaîne d’approvisionnement italienne de Gucci ont bénéficié de plus de 333 millions d’euros de prêts accordés par Intesa Sanpaolo.

Related stories
  • Planet

    Fibres organiques

    Augmenter l’utilisation de matières biologiques et minimiser les impacts sur la nature
  • Planet

    Sans fourrure

    Gucci bannit la fourrure : une étape majeure dans le monde du luxe
  • Planet

    Un cuir plus écologique

    Innover et susciter des changements positifs tout au long de la chaîne d’approvisionnement pour un cuir plus durable
previous slide
01 / 03
next slide